Sachons rester à notre place !

Cette injonction peut de prime abord siffler comme un désagréable carton jaune aux oreilles celui qui la reçoit, peut s’avérer très salutaire si l’on sait l’interpréter à sa juste valeur pour la faire sienne et se situer vis-à-vis, par exemple, de l’accessibilité numérique et de ses interrogations personnelles.Lire la suite de Sachons rester à notre place !

spamax et si on se mobilisait ?

Une idée sûrement en germe depuis longtemps, mais qui a surgi ce matin après m’être heurté une fois de plus, de trop, à un site inaccessible. Le principe est simple : chaque semaine, le vendredi par exemple, nous choisissons un site que l’on considère inaccessible ou inutilisable et nous lui envoyons tous en même temps un message pour interpeler les webmasters.
Il ne s’agit pas d’agresser ni d’être hargneux mais de faire prendre conscience qu’il y a des utilisateurs qui ne peuvent pas y accéder. Puisque l’un des arguments souvent entendu est : « personne ne s’est jamais plaint de l’inaccessibilité de notre site ». Voici une manière d’y couper court.
Je vous propose donc un message type que vous pouvez adapter aux circonstances.
Deux règles simples (ne pas les respecter relève de votre entière responsabilité) :
Rester courtois, mais ferme.
Demander des réponses concrètes.
Message type
Sujet/objet : Votre politique d’accessibilité ?
Bonjour,
je suis une personne handicapée et éprouve de multiples difficultés à utiliser le site auchan.fr et les sites qui en dépendent.

Existe-t-il dans votre société une politique de mise en accessibilité de vos sites ? Si oui, il semble que celle-ci ne soit pas respectée. Dans le cas contraire, quelles actions concrètes envisagez-vous pour y remédier ?
Pour information, voici les règles internationales sur l’accessibilité des sites web : http://www.w3.org/Translations/WCAG20-fr/

Cordialement

Le web terra incognita pour une personne aveugle, ce n’est pas une fatalité !

Bienvenue en terre inconnue ! Ce pourrait être le titre de chaque page Internet sitôt qu’un visiteur aveugle s’y connecte. En effet, quand on ne voit pas, se lancer dans le grand bain du web est une aventure quotidiennement renouvelée. Pour les plus téméraires, ça peut être amusant, comme une sorte de défi, mais pour une majorité, je constate que c’est une cause de fracture numérique.Lire la suite de Le web terra incognita pour une personne aveugle, ce n’est pas une fatalité !